12 octobre 2009

La crise pour qui ?

La crise financière à fait découvrir au petit monde ce que les grands faisaient de leur argent: jouer au Monopoly  à coup de milliards. Les bénéfices ne se partagent pas avec ceux d'en bas, les dettes oui.
On a découvert aussi, ce que tout le monde savait, qu'il existait des niches, sinécures, fiscales, et autres magouilles où on ne parle qu'en millions, au minimum.
On a moins parlé des salaires des élus, si prompts à dénoncer ceux des autres; quand on fait partie de la meute, on en est à l'abri. Ceux des hauts fonctionnaires, au-dessus de tous contrôles fiscaux , ceux des sportifs dits de "haut niveau", même quand leurs performances restent au ras des pâquerettes. Et ceux des "journalistes" qui trustent la radio et la télévision pour produire des émissions débiles. Et tous les autres connus ou encore cachés.

Des exemples ? En voici tirés du web:

Castaldi

Cauet                      Delarue

Drucker

Dumas                       Ferrari

Pujadas

Ces données sont extraites d'un diaporama signé RB,  lesquelles ne sont pas forcément à jour.

Les chefs des chaînes pleurent misère, sont toujours en quête d'argent pour alimenter leur caisse, sans penser un seul instant à freiner leurs salaires pharaoniques.

En revanche, les gagne-petit vont comprendre leur erreur d'être en bas. Imposition des indemnités des accidentés du travail, augmentation des carburants (la taxe carbone à bon dos !), et par suite, augmentation de tous les produits, augmentation de la taxe télé ( il faut bien payer les animateurs), augmentation du forfait hospitalier, etc...

La crise oui, mais pas pour tout le monde.

Liberté, Egalité, Fraternité est de plus ne plus désuet. Pire c'est devenu de l'hypocrisie de la conserver comme devise.

Posté par gzormix à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La crise pour qui ?

Nouveau commentaire